Augmentation Mammaire : changement de prothèses mammaires

Augmentation mammaire : changement de prothèses mammaires

Il est indéniable que l’augmentation mammaire par pose de prothèses mammaires fait partie du top 5 des chirurgies esthétiques les plus populaires et les plus pratiquées au monde.

Malheureusement, quelques-unes des patientes ayant bénéficié d’une augmentation mammaire se retrouvent une nouvelle fois dans le bloc opératoire pour une chirurgie mammaire de révision ou de remplacement de prothèses mammaires.

Prothèses mammaires : le changement de position en question

Une prothèse mammaire peut changer de position pour différentes raisons. La plupart du temps cet incident ne peut être imputé ni au chirurgien esthétique ni à la patiente.

En effet, les prothèses mammaires sont placées dans un tissus fin et mou qui, avec le concours de la gravité, s’étire au fil du temps ce qui affecte par conséquent la position des prothèses mammaires.

Pour prévenir ce genre d’incident, il est important que le chirurgien esthétique choisisse la taille appropriée de prothèses mammaires et adaptée à la morphologie de la patiente.

En effet, la plupart des complications qui requièrent une chirurgie mammaire de révision sont dues au fait que les prothèses mammaires posées sont trop volumineuses pour les tissus de la patiente.

Cela implique qu’avec le temps, les tissus s’affinent de manière progressive et particulièrement le long du pôle inférieur du sein ou encore dans la zone qui s’étend des mamelons au pli naturel situé en dessous du sein. Ce phénomène est responsable du relâchement de la peau et des seins tombants.

Le déplacement des prothèses mammaires peut également être dû au fait que l’emplacement incisé en vue d’accueillir les prothèses mammaires est trop large ce qui fait que les prothèses mammaires se déplacent vers le pli naturel sous le sein ce qui donne des seins asymétriques.

Au cas où le volume des prothèses mammaires tire sur les tissus du fait de leur grand volume, la patiente peut avoir recours à une chirurgie mammaire de révision en vue de rétablir le support au niveau du pli naturel du sein.

Augmentation Mammaire : réussir sa chirurgie mammaire avec un bon chirurgien esthétique

Quand une femme décide de bénéficier d’une augmentation mammaire par pose de prothèses mammaires, il est vital de choisir un chirurgien esthétique inscrit à l’ordre de médecins et comptant plusieurs années d’expérience dans la pratique de son métier afin d’éviter les éventuelles complications et les chirurgies mammaires de révision.

Il est ainsi primordial de trouver un chirurgien esthétique qui aide sa patiente à choisir les prothèses mammaires adaptées en prenant en compte sa morphologie, son style de vie, ses attentes en termes de résultat esthétique, l’emplacement des prothèses mammaires (en-dessous ou au-dessus du muscle pectoral) et la bonne proportion quant à l’incision à pratiquer en vue de placer les prothèses mammaires. A ce sujet, L’augmentation mammaire réalise actuellement un franc succès dans ce domaine, tout en offrant à une patiente toutes les conditions pour une opération réussie (que ce soit augmentation de volume ou bien modification de la forme et de la fermeté des seins).

Toutes ces considérations contribuent à faire réussir l’augmentation mammaire par pose de prothèses mammaires et font que le taux de complications devienne faible et les chances de recourir à une chirurgie mammaire de correction soit quasi nulles.

Au cas où une patiente a besoin d’une chirurgie mammaire de correction, il est important qu’elle se donne le temps de complètement se remettre de la chirurgie mammaire initiale (ratée). En effet, si cette période de convalescence n’est pas respectée, le risque de complications augmente.

Les chirurgiens esthétiques conseillent un minimum de 6 mois de convalescence.

La plupart des patientes ayant besoin d’une chirurgie mammaire de correction ne cernent pas le problème de manière précise. Elles se présentent chez le chirurgien esthétique en exprimant leur insatisfaction. Il en revient au chirurgien esthétique de cerner efficacement le problème en posant des questions à la patiente et en procédant à des examens approfondis.