RG9X2Q6iFXN9n85K0SGI

Complémentaire Santé, sur-complémentaire : comment s’y retrouver ?

La complémentaire santé est un deuxième niveau de prise en charge qui intervient pour compléter le remboursement de vos frais de santé. Elle est nécessaire lorsque le remboursement de la sécurité sociale s’avère insuffisant. Cependant, il arrive aussi que le remboursement de la sécurité sociale et de la complémentaire santé ne permettent pas de régler entièrement les frais de santé. Dans ce cas, un troisième niveau de prise en charge s’avère nécessaire. Ce troisième niveau de couverture est appelé la « sur-complémentaire santé ». 

Quelle différence y a-t-il entre la complémentaire santé et la sur-complémentaire ?

Il existe une grande différence entre la complémentaire santé et la sur-complémentaire. Toutes les deux sont des types de contrats d’assurance santé. La sur-complémentaire santé n’est pas obligatoire, et est inutile si votre complémentaire santé et la sécurité sociale couvrent entièrement vos frais de santé. Afin d’être bien couvertes par leur assurance santé, beaucoup de personnes souscrivent à ces deux contrats à la fois. 

L’utilité de souscrire à une complémentaire santé

La complémentaire santé permet de couvrir les frais de santé qui restent à la charge de l’assuré lorsque le remboursement de la sécurité sociale est insuffisant. Elle est couramment appelée mutuelle santé, ou encore assurance santé. Elle garantit une couverture optimale, et est nécessaire à toutes personnes souhaitant améliorer le remboursement de ses frais de santé. Souscrire à une complémentaire santé individuelle n’est pas obligatoire. Cependant, votre employeur a l’obligation de vous proposer une couverture complémentaire santé collective. 

Le rôle d’une sur-complémentaire santé

Il arrive très souvent qu’après le remboursement de la sécurité sociale et de la complémentaire santé, l’assuré reste avec un montant à sa charge. Nombreux sont ceux qui décident de souscrire à une sur-complémentaire santé pour éviter cela. Il s’agit donc d’un troisième niveau de couverture qui vient compléter le remboursement des deux premiers. 

La sur-complémentaire santé s’avère très utile lorsque vous êtes confronté à des problèmes de santé coûteux. Certains salariés ont des problèmes de santé qui ne peuvent pas totalement être couverts par la mutuelle de l’entreprise et la sécurité sociale. C’est le cas par exemple des salariés suivant des traitements liés à l’optique et aux dentaires. Ils n’ont pas la possibilité de faire évoluer leur garantie. Les salariés ayant ces postes de dépenses ont très souvent un reste à charge important après leurs soins. Si tel est votre cas, vous devez envisager la souscription à une sur-complémentaire santé. 

Vous devez savoir que la sur-complémentaire santé ne rembourse jamais plus que les dépenses engagées. Ainsi, vous n’aurez droit à aucun remboursement de la part de votre sur-complémentaire si la sécurité sociale et la complémentaire santé ont totalement couvert vos frais.

Comment souscrire à une complémentaire santé ?

Si vous êtes salarié, votre employeur doit obligatoirement vous proposer une complémentaire santé collective. Dans certains cas, vous et votre famille pouvez en bénéficier. Si vous n’êtes pas encore couvert par une complémentaire santé, ces recommandations vous concernent. 

Les paramètres à prendre en compte avant de souscrire à une complémentaire santé

Une complémentaire santé prend en charge :

  • Les consultations et les soins médicaux
  • Les frais d’hospitalisation
  • Les médicaments sous ordonnance
  • Les soins optiques et ophtalmologiques

Si vos besoins figurent dans cette liste, vous devez absolument souscrire à une complémentaire santé. Le prix de cette dernière varie en fonction du taux de couverture. Plus votre couverture est étendue, plus le prix de votre complémentaire santé est élevé. Avec une complémentaire santé offrant une couverture plus étendue, vous pouvez bénéficier d’un remboursement sur vos soins spécialisés, ainsi que les dépassements d’honoraires. 

Pour souscrire à un contrat de complémentaire santé, vous devez fournir à votre compagnie d’assurance, les informations suivantes :

  • Le nom et prénom
  • L’adresse
  • La date de naissance
  • Le numéro de sécurité sociale
  • Le régime de sécurité sociale
  • Le RIB (Relevé D’identité Bancaire)

Certaines compagnies d’assurances santé peuvent vous demander de payer une avance pour le premier mois. Vous devrez ensuite verser chaque mois une cotisation dont le montant dépendra du contrat que vous aurez signé avec votre assureur. 

Souscrire à une complémentaire santé qui répond à vos besoins

Pour souscrire à une complémentaire santé qui répond à vos besoins, la première des choses à faire, c’est d’identifier vos besoins. La complémentaire santé est un contrat sur-mesure, ce qui signifie qu’il varie en fonction de l’assuré. Vous devez définir vos besoins en matière de remboursement. Si vous avez des problèmes de santé qui nécessitent un traitement régulier, vous devez évaluer le budget de ces traitements. Ayant en tête le montant que nécessitent vos soins de santé, vous pourrez conclure une complémentaire santé adaptée à vos besoins.

Vous devez savoir que les compagnies d’assurances santé n’offrent pas toutes le même taux de couverture au même prix. Afin de trouver celle qui propose le taux de couverture qui vous convient, vous devez consulter un comparateur d’assurance santé en ligne. 

 

Comment adhérer à une sur-complémentaire santé ?

Les recommandations sur la souscription à la sur-complémentaire santé sont très similaires à celles portant sur la souscription à la complémentaire santé. Vous devez faire le point sur vos besoins en couverture de soins de santé, et choisir la formule qui vous correspond. 

Faire le bilan de vos problèmes de santé et vos besoins en indemnisation

Vous devez déterminer parmi vos soins de santé, ceux qui ne sont pas totalement pris en charge par votre complémentaire santé. Vous ne pouvez pas adhérer à une sur-complémentaire santé si vous n’avez pas souscrit à une mutuelle santé. Il peut arriver que parmi vos soins de santé, il y en a qui ne soient pas totalement pris en charge par votre mutuelle santé. Dans ce cas, il est recommandé de souscrire à une sur-complémentaire santé spécifique. Cette dernière ne servira qu’à compléter les dépenses liées à un soin en particulier. Il peut s’agir des soins dentaires, des soins optiques, des cures thermales, des hospitalisations longue durée, etc. 

N’empêche, vous pouvez adhérer à une sur-complémentaire santé pour tous vos postes de dépenses si cela s’avère nécessaire. Sachez cependant que cela nécessite un gros budget. C’est la raison pour laquelle la majorité préfère souscrire à une formule taillée sur mesure. Elle est proposée par la plupart des compagnies d’assurance santé. 

Choisir votre formule de sur-complémentaire santé

La sur-complémentaire santé se souscrit principalement à titre individuel. Néanmoins, vous pouvez souscrire à une sur-complémentaire santé pour vous et votre famille. Pour faire des économies, il est préférable de souscrire à une sur-complémentaire santé sur mesure. Vous pouvez vous entendre avec votre conjoint sur le partage du montant de la cotisation si vous souscrivez à une sur-complémentaire santé pour toute la famille.

Certaines compagnies d’assurance santé peuvent exiger une limite d’âge pour la souscription à une sur-complémentaire santé. Lorsque vous souhaitez bénéficier d’un remboursement, vous devez effectuer les démarches dans les délais. Vous pouvez souscrire à un contrat de sur-complémentaire santé chez votre mutuelle de complémentaire santé, ou chez un organisme tiers. 

Afin de trouver la mutuelle qui répond à vos exigences, vous pouvez consulter un comparatif de sur-complémentaire santé en ligne. Vous devez vérifier les offres en fonction de vos besoins. Il peut aussi arriver que certaines compagnies d’assurance refusent de proposer un contrat de sur-complémentaire santé à une personne. Si vous en êtes victime, ne vous découragez pas. Il existe plusieurs compagnies d’assurances santé, et beaucoup parmi elles n’hésiteront pas à vous proposer une sur-complémentaire santé adaptée à vos besoins. 

Conclusion

La complémentaire santé et la sur-complémentaire ont à la base le même rôle. Elles permettent à l’assuré de bénéficier d’une indemnisation pour le remboursement de ses frais de santé. La sur-complémentaire santé n’est nécessaire que si le remboursement de la sécurité sociale et de la complémentaire santé sont insuffisants.