SloHbN4Q8xkJcfs9zMW4

La législation autour du CBD en France

Le cannabidiol ou CBD est l’une des substances présentes dans la plante du chanvre. De plus en plus, plusieurs pays dépénalisent son utilisation. C’est ainsi qu’il est possible de fumer du CBD dans certains pays sans avoir à s’inquiéter de quoi que ce soit. En effet, ce dernier est d’ailleurs utilisé pour la guérison de certaines maladies ?

La France fait-elle partie des pays qui légalisent l’utilisation du CBD ? C’est ce que vous allez découvrir au sein de cet article. Si vous êtes dans ce pays ou alors que vous comptez aller le visiter, ce va certainement vous aider. Il est donc temps d’avoir des clarifications à ce niveau. Est-il possible d’utiliser le cannabidiol sans risque de sanctions en France ? Découvrons-le. 

Est-il possible de fumer du CBD en France ?

Il est important de savoir que le fait de fumer le CBD sous forme de fumée avec ou sans tabac n’est pas du tout permis en France. En effet, la fumée inhalée ici transporte des goudrons et plusieurs substances nocives. C’est pourquoi une boutique de cbd en France n’est pas libre de commercialiser ce type de produit. Il est donc clair que fumer du cannabidiol mélangé au tabac, n’est pas du tout conseillé dans ce pays. 

Cependant, vous allez vous rendre compte que l’huile de CBD est généralement utilisée dans le vapotage en France. C’est en effet parce que ce dernier est considéré comme du cannabis thérapeutique. C’est dans ce cadre que le CBD est légal en France lorsque vous l’utilisez dans le cadre du E.-liquide. En effet, cette méthode ne présente pas de risque lié à la combustion. En plus de cela, c’est d’ailleurs un excellent moyen de se libérer de la dépendance à la nicotine. 

Est-il légal de commercialiser, de consommer ou de cultiver du CBD en France ?

La France est l’un des premiers producteurs du chanvre industriel. Il est tout de même important de savoir que c’est l’un des pays européens les plus répressifs en ce qui concerne les niveaux très élevés de cannabis. Ce qui signifie donc que tout produit issu du chanvre n’est pas du tout admis dans ce pays. 

Pour pouvoir cultiver, commercialiser ou consommer du CBD en France, il est important de vous rassurer que ce dernier respecte trois critères essentiels. Premièrement, il doit être un produit qui appartient à une variété de chanvre qui n’a pas de propriétés stupéfiantes. Ensuite, seules certaines parties de cette plante peuvent être exploitées en France. Il s’agit des graines et des fibres uniquement. 

Enfin, le produit autorisé doit impérativement avoir une teneur en THC inférieur ou égale à 0,2 %. Vous avez donc la possibilité d’acheter du CBD en pharmacie en France dans le cas où il respecte toutes ces normes. Si vous consommez un produit qui ne répond pas à tous ces trois critères, vous pouvez être sanctionné par la loi. 

Il apparait donc clairement que pour la législation française, le CBD qui a un taux de THC inférieur ou égale à 0,2 % peut être cultivé, consommé ou commercialisé. Hors mis le cadre réglementaire des médicaments, il est facile de commercialiser le CBD dans l’Hexagone. 

Est-il possible de détecter le CBD au test salivaire THC en France ?

La réponse à cette question ne peut pas être certaine. En effet, tout ceci va dépendre de plusieurs facteurs. Il est en effet question du pourcentage réel de THC associé au CBD et du mode de consommation du cannabidiol. Ceci concerne également la quantité de CBD que vous consommez. 

D’un autre côté, il faut également tenir compte de la qualité du test que vous allez passer. Une chose est certaine, rassurez-vous toujours de consommer des produits, qui ont une très faible trace de THC en France. 

Conclusion

Comme vous l’avez constaté, le CBD en lui-même ne pose pas du tout de problème en France. Vous pouvez être condamné par la loi lorsque vous consommez un produit issu du chanvre ayant une forte trace de THC. Les produits stupéfiants sont en effet très réprimandés dans ce pays.