Les différentes méthodes pour arrêter de fumer

Les différentes méthodes pour arrêter de fumer

Le tabagisme est une habitude nuisible qui peut occasionner de graves conséquences sur le plan physique et mental. Cependant, il existe diverses approches et techniques qui permettent au fumeur de se libérer de cette dépendance. Quelles sont ces méthodes ? Peut-on se faire accompagner par un professionnel de la santé quand on veut arrêter le tabac ?

L’hypnose pour arrêter de fumer

L’hypnose figure parmi les méthodes que beaucoup de personnes expérimentent pour arrêter de fumer. En effet, cette technique vise à modifier l’état de conscience du sujet en le rendant plus réceptif aux suggestions et aux changements de comportement. L’une des raisons qui amènent de nombreuses personnes à opter pour cette solution est qu’elle agit sur les causes profondes de la dépendance au tabac. En effet, l’hypnose permet d’accéder à l’inconscient (sièges des automatismes et des souvenirs) pour modifier l’association inconsciente entre le tabac et le plaisir.

Par ailleurs, vous devez suivre de nombreuses séances si vous voulez obtenir de bons résultats. Lors du dialogue, le spécialiste va suggérer des idées positives pour inciter le fumeur à modifier son rapport avec le tabac. À titre illustratif, ce dernier peut amener son patient à visualiser une vie sans cigarette ou lui faire ressentir du dégoût. Si vous recherchez un hypnothérapeute, cliquez ici pour trouver le spécialiste qu’il vous faut.

hypnothérapeute arrêter de fumer

Les patchs pour arrêter de fumer

Les patchs sont des dispositifs transdermiques qui sont utilisés comme aide au sevrage tabagique. Ils permettent de réduire les symptômes de manque et les envies de fumer. Ils sont fixés directement sur la peau et agissent 30 minutes environ après la pose. Beaucoup de personnes préfèrent cette méthode aux autres techniques, car elle favorise un apport de nicotine stable et continu, sans inhalation de fumée. Cela aide à préserver le pic qui est à l’origine de la dépendance. Ces patchs facilitent également le sevrage tabagique tout en prévenant les variations de nicotine dans le sang.

A lire également : Où trouver de l’aide pour arrêter de fumer ?

Ils sont aussi compatibles avec les autres techniques de substituts nicotiniques. Cette méthode séduit de nombreux fumeurs, car elle est discrète. En effet, les patchs sont faciles à dissimuler sous les vêtements. C’est aussi une excellente solution pour les personnes qui veulent limiter les risques de surdosage ou de sous-dosage. Ces dispositifs transdermiques sont adaptables en fonction du niveau de dépendance de chaque fumeur.

Arrêt du tabac : faites-vous accompagner par un professionnel de la santé

Pour arrêter de fumer, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel de la santé. Cette solution est recommandée aux personnes qui veulent profiter d’un soutien personnalisé et adapté à leur situation (en fonction de leurs habitudes, de leurs besoins et de leur motivation). En effet, le spécialiste de la santé va vous proposer un plan d’action incluant des stratégies comportementales et des conseils pratiques. Par exemple, beaucoup de personnes sollicitent l’aide d’un addictologue ou d’un tabacologue pour bénéficier d’un suivi personnalisé.

En général, ces professionnels prescrivent des traitements substitutifs sur mesure pour permettre au fumeur de mettre fin à sa dépendance au tabac. En dehors du suivi régulier, le spécialiste encourage constamment son patient. Cela incite ce dernier à être motivé et à ne pas abandonner. De plus, ces encouragements permettent au fumeur de mieux gérer le stress et le symptôme de manque.