Les massages asiatiques : tour d'horizon des principales techniques

Les massages asiatiques : tour d’horizon des principales techniques

Le massage est une technique de relaxation utilisée depuis des siècles pour soulager certains maux. Il possède plusieurs variantes en fonction des zones géographiques et des cultures. Les massages asiatiques font partie des plus appréciés compte tenu de leurs nombreux bienfaits. Zoom sur les différentes techniques employées pour cette forme de massage ancestrale.

Quels sont les massages asiatiques les plus réputés ?

Les massages asiatiques possèdent plusieurs variantes. L’une des plus répandues est la technique de relaxation Thaï. Elle est pratiquée au sol sur un tatami. Le massage thaïlandais s’effectue sur un individu habillé et cible toutes les parties du corps. Il dénoue les blocages et les tensions musculaires. Il détend les muscles et favorise la détente. Ensuite, nous avons le massage chinois. Cette variante cible tout le corps. Pour ce faire, les masseurs concentrent leurs efforts sur les méridiens d’acupuncture et d’autres zones cibles de l’anatomie.

Très appréciée, cette forme élaborée de massage est basée sur le principe de l’énergie vitale. Le massage Tui-Na soulage les douleurs et améliore le flux sanguin. Quant au massage coréen, il est basé sur les vibrations. Ces dernières sont provoquées dans les articulations. Elles favorisent une relaxation totale du corps. Comme indiqué sur ce site, le massage coréen est une expérience de bien-être unique qui associe savoir-faire ancestral et douceur.

massage asiatique

Quelles sont les différentes techniques employées ?

Les massages asiatiques emploient plusieurs techniques. Nous avons par exemple l’acupression qui consiste à appliquer de façon méthodique une pression sur des zones particulières du corps. En se concentrant sur ces parties, l’individu se libère progressivement. Cette technique est fondée sur le même principe que l’acupuncture. Nous avons aussi l’amma. Il est utilisé dans le massage japonais traditionnel. Il consiste à rétablir l’équilibre au niveau de la pression du corps par la pression physique.

A lire également :  Quelle huile pour les massages ? 

L’amma a été perfectionné au fil des ans, mais est essentiellement basé sur l’exercice d’une force contrôlée sur le corps. En Inde, il y a la technique du massage ayurvédique. Elle privilégie l’utilisation des huiles essentielles. Elle se concentre sur la libération de l’énergie positive dans le corps humain. Ces techniques peuvent varier d’une culture à une autre, mais partent généralement de la pression et des sources d’énergie internes du corps humain.

Apprenez à choisir le massage qui vous fera du bien

Les massages asiatiques se déroulent pour la plupart dans les mêmes conditions. Toutefois, il peut y avoir certains changements. Pour choisir le massage adapté, pensez à votre confort. Vous devez vous sentir à l’aise avec le cadre et les zones du corps qui sont travaillées. Prenez également en compte la finalité du massage. Elle peut servir à la détente, favoriser l’éveil des sens, améliorer la santé ou réduire la douleur physique. Optez pour une technique dont la durée convient au temps moyen que vous pouvez accorder à une séance de massage.

Assurez-vous aussi que les huiles, les baumes et autres produits utilisés conviennent à votre corps. En cas d’intolérance, on peut demander un remplacement. Soyez à l’écoute de votre corps. Le choix d’une technique n’est pas standard ou définitif. Vous pouvez la changer en fonction de vos besoins du moment. Faites appel à des professionnels pour une manipulation sûre. Enfin, il faut également prendre en compte votre budget.