Opération au LASIK : ce qu’il faut savoir

Opération au LASIK : ce qu’il faut savoir

L’un des secteurs médicaux dans lequel les techniques chirurgicales font le plus de progrès est l’ophtalmologie, notamment en matière de chirurgie réfractive. L’utilisation du laser a en effet permis à de nombreux patients de ne plus avoir besoin de lunettes. C’est le cas de l’opération au LASIK dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’une opération au LASIK ?

L’intervention au LASIK consiste à retirer une fine épaisseur dans la cornée pour remodeler en profondeur la courbure cornéenne à l’aide d’un laser. Cette intervention permet de corriger la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie ou encore la presbytie. 

L’intervention se fait sous anesthésie locale (à l’aide de gouttes anesthésiantes) et ne dure que 20 à 30 minutes selon les cas. Ensuite, le chirurgien ophtalmologue utilise un laser « excimer » pour effectuer les modifications sur la cornée. Enfin, le volet stromal est repositionné et une lentille pansement est alors mise en place.

Un traitement préopératoire vous sera administré (collyre hydratant, collyre antiseptique, collyre, tranquillisant). Il est conseillé de ne pas porter ses lentilles de contact quelques jours avant l’intervention, de ne pas se maquiller le jour de l’intervention et d’éviter de porter des bijoux et du parfum. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour l’intervention. 

Quel chirurgien contacter pour une opération au LASIK ?

Seul un chirurgien ophtalmologue est habilité à effectuer une opération des yeux au LASIK. Si votre médecin ou votre spécialiste ne vous a pas préconisé un confrère en particulier, n’hésitez pas à vous renseigner sur les sites de chirurgiens spécialisés à Paris qui proposent une prise de rendez-vous (par mail ou sur doctolib).

L’intervention, est-elle douloureuse ?

Non. En principe, les douleurs postopératoires sont modérées et elles peuvent être soulagées avec des antalgiques classiques qui vous seront prescrits avant la sortie de la clinique. En cas de douleur intense, recontactez votre spécialiste rapidement. La vue revient progressivement au bout de 12 heures, mais il faut compter un temps de repos d’au moins 24 h. Comme c’est une opération de confort, il n’y a pas de prescription d’arrêt de travail ni de remboursement par l’Assurance Maladie. Tant que le patient ne retrouve pas une vue nette, la conduite d’un véhicule est fortement déconseillée. Il faut donc prévoir d’être accompagné. Il faut éviter de se gratter les yeux, même si l’on ressent une sensation de corps étranger dans l’œil (cette sensation est tout à fait normale). Pour la reprise d’une activité physique, attendez 10 jours et demandez conseil à votre médecin. Attendre également au moins 10 jours pour se maquiller les yeux.  

A lire également : Opérer la myopie au Lasik : une solution innovante pour retrouver une vision parfaite