Pourquoi les kinés ne font plus de massage ?

Pourquoi les Kinés ne font plus de massage ?

Dans le domaine de la kinésithérapie, la confusion entre les massages et les techniques kinésithérapiques persiste souvent parmi les patients. Généralement, ce genre de confusion arrive lorsque ceux-ci ne comprennent pas le sens de la kinésithérapie. Toutefois, il est tout à fait légitime de se demander pourquoi les kinés ne font plus de massage. Nous vous invitons à découvrir les raisons dans cet article.

La différence entre la kinésithérapie et le massage


Pour parvenir à faire aisément la différence, il importe de revenir sur la notion de kinésithérapie. En effet, la kinésithérapie est un condensé de techniques thérapeutiques applicables sur une personne. Grâce au massage, à la manipulation et aux exercices spécifiques, le kiné agit sur les fonctions motrices et sensorielles du patient. Cela contribue à renforcer et à donner un regain de vitalité aux organes moteurs et sensoriels du patient.

Par contre, le massage, par nature, est une technique qui permet au masseur de soulager une douleur ou de donner de la détente au massé. En clair, les kinés ne font plus de massage parce que le massage n’est qu’une technique parmi tant d’autres. Bien qu’utile, il ne conditionne pas la réalisation de la kinésie. Tout kiné est un masseur, mais tous les masseurs ne sont pas des kinés. Vous pouvez vous rendre sur kineosteo.net, annuaire et blog pour les professionnels de la kine et de l’ostéopathie pour en savoir davantage.

A quels cas la kinésithérapie s’applique-t-elle ?

Les kinés ne font plus de massage en raison des cas auxquels ils sont confrontés. Pour un problème respiratoire, la kinésithérapie respiratoire permet de pallier un trouble de respiration. Elle couvre entre autres le champ d’action suivant :

  • la rééducation sensorielle-motrice ;
  • la réparation des élongations de ligament ;
  • le renforcement de la sphère abdominale ;
  • le traitement des troubles posturaux.


Il s’agit d’une liste non exhaustive des problèmes qui entrent dans le champ de compétences d’un kiné. Le masseur, par contre, passe par le biais de manipulations manuelles pour agir sur les tissus mous en utilisant des lotions de massage.

A lire également : Pourquoi choisir un fauteuil de massage professionnel ?

Les pratiques accessoires à la kinésithérapie 

Pour guérir un patient, le massage ne constitue pas en réalité le seul moyen d’y parvenir. En fonction du cas auquel il est confronté, le kiné peut recourir à d’autres pratiques connexes qu’il juge nécessaires. Les kinés ne font plus de massage parce que ces pratiques peuvent être plus efficientes. Il importe de préciser que le recours à ce moyen dépend de la pathologie détectée chez le patient. Au nombre de ces pratiques on cite généralement :

  • l’électrothérapie ;
  • les traitements par infrarouge ;
  • les traitements grâce aux ondes mécaniques (ultrason) ;
  • la physiothérapie.


Le kiné est en réalité un professionnel assermenté par l’Etat. Un professionnel de santé ayant une formation d’une durée de 5 ans. Il a donc qualité pour savoir si le massage est utile pour tel ou tel patient. Ceci dit, il y a un régime juridique spécifique qui encadre l’exercice de cette profession. La loi de 2016 sur ladite profession renseigne aussi sur les raisons pour lesquelles les kinés ne font plus de massage.