Qu’est-ce que la tricopigmentation ?

Qu’est-ce que la tricopigmentation ?

Alopécie, pelade, carence en fer, cancer… De nombreux facteurs sont responsables de la perte des cheveux. Ce problème peut ne pas être héréditaire, mais lorsqu’il arrive c’est souvent irréversible. Il existe aujourd’hui une méthode pour pallier cette perte de cheveux : la tricopigmentation. On préconise surtout cette technique en cas de calvitie totale ou de perte massive des cheveux. Comment fonctionne la tricopigmentation ? Quels sont les résultats attendus après une séance de tricopigmentation ?

La tricopigmentation : qu’est-ce que c’est ?

La tricopigmentation désigne une méthode médico-esthétique de dermopigmentation. Elle consiste à créer l’illusion parfaite d’une chevelure densifiée. Pour ce faire, le professionnel instille des points tatoués microscopiques au niveau de la couche superficielle du cuir chevelu. Le but est de reproduire au mieux l’aspect esthétique des cheveux.

Il existe aujourd’hui des formations comme celles proposées sur hair-repair-formation.com qui permettent de maîtriser les techniques de tricopigmentation. Une fois formé, vous pouvez mener à bien une séance. Il faut en effet savoir que la tricopigmentation peut couvrir plusieurs zones atteintes par la perte de cheveux. C’est un traitement non chirurgical qui utilise une encre inoffensive pour l’organisme. Hypoallergénique et bio, l’encre est dépourvue de métaux lourds tels que le plomb. Elle est complètement résorbable.

Pourquoi recourir à la tricopigmentation ?

Cette technique de dermopigmentation s’adresse à toutes les personnes sujettes à une perte excessive des cheveux, quelle qu’en soit la raison. Il peut s’agir de :

  • un individu atteint de calvitie,
  • une personne atteinte de maladie auto-immune,
  • une personne ayant subi une chirurgie du crâne.

La tricopigmentation permet de redonner une apparence des cheveux pour que l’individu puisse vivre normalement. En fonction du choix du patient, les résultats peuvent être permanents ou temporaires. Dans le cas d’une tricopigmentation temporaire, l’individu doit passer par une ou deux séances d’entretien annuelles afin d’obtenir de bons résultats. S’il s’agit d’une tricopigmentation permanente, une séance de contrôle se fera tous les 5 ans.

La tricopigmentation requiert l’utilisation d’un matériel spécifique, d’autant qu’il faut travailler sur une zone sensible telle que le cuir chevelu. En effet, l’aiguille dispose d’une pointe lisse pour percer. Avec sa paroi poreuse, l’aiguille dépose une infime quantité de pigment sur la peau superficielle du cuir chevelu.

tricopigmentation formation en tricopigmentation

Comment se déroule une séance de tricopigmentation ?

En fonction des examens établis par le professionnel, la séance utilisera l’une des techniques proposées en tricopigmentation :

  • le traitement effet rasé consiste à placer des points tatoués afin d’obtenir un effet de poil rasé,
  • l’effet densité se traduit par l’épaississement d’un cheveu aminci d’un point de vue visuel,
  • la technique du camouflage de cicatrices consiste à couvrir la zone cicatrisée.

Durant la séance, le praticien utilise un dermographe et une aiguille pour introduire le pigment. En fonction de la surface à traiter, la séance dure entre 2 heures et 5 heures. Pour créer un relief et faire tenir le pigment, il faudra programmer plusieurs séances. Le praticien planifie une deuxième séance pour faire des retouches tous les 2 à 5 ans. Cette séance d’entretien est indispensable pour rehausser la couleur. La durée de la séance de tricopigmentation d’entretien durera moins longtemps que la première séance.