Qu'est-ce que le thcp et pourquoi il intéresse les chercheurs ?

Qu’est-ce que le THCP et pourquoi il intéresse les chercheurs ?

La plante de cannabis industriel appelé également cannabis légal contient plus de 500 composés chimiques, dont certains ont des effets psychoactifs ou thérapeutiques sur l’organisme. Parmi ces composés, les plus connus sont le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD), qui agissent sur des récepteurs spécifiques du système nerveux. Mais il existe d’autres molécules moins étudiées, qui pourraient avoir des propriétés intéressantes pour la science et la médecine. C’est le cas du tétrahydrocannabiphorol dit THCP, une molécule découverte récemment par des chercheurs italiens et dont les résultats ont été publiés dans la revue Scientific Reports en 2019.

Quelle est la structure du THCP ?

Le THCP est un cannabinoïde, c’est-à-dire qu’il appartient à la même famille chimique que le THC et le CBD. Il a une structure similaire au THC, mais avec une différence qui est importante : il a sept atomes de carbone que l’on retrouve dans sa chaîne latérale, alors qu’il y en a cinq pour le THC. Cette différence pourrait avoir un impact significatif sur l’activité biologique du THCP, en modifiant son affinité et sa sélectivité pour les récepteurs cannabinoïdes.

Quels sont les effets du THCP ?

Les chercheurs italiens ont testé le THCP sur des souris, en comparant ses effets avec ceux du THC. Ils ont observé que le THCP était environ 30 fois plus puissant que le THC pour activer le récepteur CB1, qui est impliqué dans les effets psychoactifs du cannabis. Le THCP était également plus efficace que le THC pour réduire la température corporelle, la motricité et la perception de la douleur chez les souris. Ces résultats suggèrent que le THCP pourrait être responsable de certains des effets du cannabis qui ne sont pas expliqués par le seul THC.

Quelles sont les applications potentielles du THCP ?

Le THCP pourrait avoir des applications thérapeutiques dans le traitement de certaines maladies ou symptômes, comme la douleur chronique, l’épilepsie, les troubles du sommeil ou l’anxiété. Il pourrait également servir à moduler l’effet du THC, en augmentant ou en diminuant son action selon les besoins. Cependant, il faut souligner que les études sur le THCP sont encore très limitées, et qu’il faudrait réaliser des essais cliniques sur l’homme pour confirmer son innocuité et son efficacité. Actuellement on le retrouve dans différents produits comme des fleurs de THCP, des huiles, des vapes, des résines etc.

A lire également : Consommation du CBD : pourquoi privilégier les fleurs de CBD ?

Est-il légal d’utiliser le THCP en France et en Europe ?

La question de la légalité du THCP n’est pas facile à trancher, car elle dépend de la législation de chaque pays ou région sur le cannabis et ses dérivés. En général, le THCP est considéré comme une substance licite tant qu’elle contient moins de 0,2% de THC, au même titre que les autres cannabinoïdes. Néanmoins, ma molécule THCP a des effets psychoactifs et peut être détectée par les tests de dépistage. Il existe des exceptions, comme dans certains pays où le cannabis médical est autorisé, ou dans certains cas où le THCP est présent à l’état naturel dans certaines variétés de cannabis. Il faut donc se renseigner sur la réglementation en vigueur dans le pays européen ou vous vous trouvez avant d’en consommer ou d’en acheter.

Ce qu’il faut retenir

Le THCP est une molécule qui ouvre de nouvelles perspectives pour la recherche sur le cannabis et ses dérivés. Elle pourrait avoir des propriétés pharmacologiques supérieures à celles du THC, mais aussi des risques potentiels liés à sa forte puissance. Il sera donc important d’approfondir les connaissances sur la molécule, en évaluant ses effets à différentes doses et sur différents modèles animaux et humains.