irtXgkes6ZgaStU8nXKo

Urgence dentaire hôpital : quand peut on les contacter ?

Une urgence dentaire désigne une situation de douleur dentaire aiguë dans laquelle se trouve un patient. Cet état peut s’accompagner d’une infection, d’une fièvre et d’un gonflement des muqueuses, etc. Il est primordial de contacter le service d’urgence dentaire d’un hôpital en cas de traumatisme dentaire, d’alvéolite, de décrochement de la mâchoire, ou de bourrage alimentaire.

L’urgence dentaire peut être réduite en suivant certaines règles comme : une bonne hygiène dentaire, une visite régulière chez le dentiste et le port d’une protection buccale.

Quand peut-on contacter un hôpital pour une d’urgence dentaire ? 

  Il est recommandé de contacter un hôpital pour une urgence dentaire dans les cas suivants.

Traumatisme dentaire

Le traumatisme dentaire survient à la suite d’un accident au domicile ou à la suite d’une activité sportive qui touche directement les dents. Nous avons quatre cas de traumatisme dentaire :

  • Des dents déplacées : elles nécessitent une intervention de toute urgence, car elles entraînent une douleur extrême qui peut survenir à tout moment.
  • Dents cassées : elles peuvent être une simple cassure ou elles peuvent toucher la pulpe. Dans le cas de la pulpe touchée, elles peuvent entraîner une infection à craindre. Dans les deux cas, une consultation d’urgence est primordiale.
  • Décrémentation d’une couronne : il faut protéger la partie exposée à l’air et consulter immédiatement un dentiste
  • Dents brisées : pour prévenir toute infection, et sauver la dent, il est conseillé de rincer la zone atteinte avec de l’eau tiède. Et par la suite consulter immédiatement un dentiste.

D’une alvéolite

L’alvéolite est une inflammation de l’alvéole dentaire qui apparaît à la suite d’une extraction dentaire. En effet, le caillot de sang qui est destiné à prévenir l’infection et à optimiser la cicatrisation de la plaie ne se forme pas dans la cavité. Il apparaît alors des douleurs extrêmes qui nécessitent une intervention rapide sur le site.  

D’une enflure au niveau de la joue

L’enflure au niveau de la joue est due à un abcès dentaire qui se manifeste lors d’un accident relatif aux dents de sagesse. Elle nécessite une intervention lorsque le patient présente des difficultés au moment d’ouvrir la bouche et une altération de son état de santé.       

D’une douleur qui empêche de dormir

Elle peut être due à une carie mal soignée. La carie dentaire entraîne une congestion sanguine intra pulpaire et comprime les terminaisons nerveuses. Ce qui cause des douleurs irritantes qui nécessitent une consultation de toute urgence.

D’un bourrage alimentaire

Les débris d’aliments se coincent entre les dents et entraînent une inflammation de la gencive si l’une des dents est déjà infectée par une carie. C’est un cas d’urgence très rare, mais qui n’est pas à négliger.

D’un décrochement de la mâchoire

Un décrochement de la mâchoire est une fracture de la mâchoire qui peut être causée par un bâillement intempestif. Elle n’est pas douloureuse, mais très inconfortable, car il est impossible de fermer les lèvres ou de mettre les aliments dans la bouche.

Comment gérer les urgences dentaires ?

L’urgence dentaire est gérée en fonction de l’heure à laquelle elle débute :

Urgence dentaire qui se déclenche en semaine

Il est impératif d’appeler directement le service d’urgence dentaire et d’expliquer votre problème. Car il possède votre dossier et sera à mesure de mieux vous répondre sur l’origine de l’infection ou de la pathologie. Si son agenda affiche complet, il vous orientera vers l’un de ses confrères qui vous prendra en charge lors de votre arrivée.

Urgence dentaire se produisant la nuit

Dans ce cas de figure, il faut vous rendre immédiatement dans un hôpital qui dispose d’un pôle odontologie et bocal. S’il n’y a pas d’hôpital qui dispose d’un pôle odontologie, dirigez-vous immédiatement au service d’urgence pour qu’il vous prescrive des antalgiques pour calmer la douleur.

Urgence dentaire le week-end

Pour ce cas d’urgence, vous pouvez contacter le commissariat ou la gendarmerie pour qu’il mette à votre disposition un dentiste de garde.

Les prises en charge d’une urgence dentaire

Lors d’une admission dans un cabinet dentaire pour une urgence dentaire, le patient bénéficie de deux prises en charge :

La prise en charge de l’urgence dentaire

Le premier réflexe face à une urgence dentaire doit être d’appeler votre dentiste. Le dentiste est dans l’obligation de s’occuper de ses patients sous peine d’être poursuivie pour non-assistance à un patient en détresse. Si vous n’avez pas la possibilité d’être prise en charge dans un cabinet dentaire, vous devez vous tourner vers les services d’urgence dentaire. Le dentiste-urgentiste doit :

·       Tenir compte des allergies dont vous êtes éteint

·       Il doit connaître la liste des médicaments que vous avez eu à prendre sous ordonnance ou non

·       Il doit être accourant si vous avez des maladies systémiques comme le diabète, le VIH ou les insuffisances rénales.

·       Il doit être informé de votre histoire dentaire pour trouver facilement la cause de la douleur

S’il n’a pas accès aux dossiers dentaires, il pourra effectuer une radiographie dentaire et des photographies. Ceci dans le but de mieux situer la dent à traiter et de trouver les causes de l’infection.

La prise en charge financière d’une urgence dentaire

 Elle est effectuée par l’assurance maladie. Dans le cas des soins de courte durée, l’assurance maladie prend en charge 70 % de toutes les visites et les soins dentaires et le reste des 30 % sont couverts par la mutuelle.

Si les soins relèvent d’un traitement de longue durée et des bénéficiaires de la complémentaire santé sociale solidaire, le patient est pris en charge à 100 % par la sécurité sociale.

Les déplacements honoraires des chirurgiens-dentistes qui bénéficient d’un droit permanent à déplacement honoraire sont remboursés par la sécurité sociale.

La consultation d’urgence le soir ou le week-end n’est pas prise en charge par l’assurance maladie. Pour les consultations imprévues, il est conseillé de souscrire à une mutuelle pour vous permettre d’accéder aux soins dentaires en urgence sans vous soucier de la facture.

Comment éviter les urgences dentaires

Il existe plusieurs astuces qui permettent de réduire les risques d’urgence dentaire :

L’hygiène dentaire pour réduire le risque d’urgence dentaire

Elle représente un facteur important pour la santé des dents et de la bouche. Il est important de bien se nettoyer les dents au moins deux fois par jour. Une bonne hygiène dentaire réduit le développement des bactéries dans la bouche qui par la suite diminue les infections et les caries. Une hygiène dentaire bien faite aide à préserver la santé des gencives.

Le port de la protection buccale

Le port du protecteur buccal est très important lorsque vous pratiquez les activités sportives. Il diminue le risque de blessure à l’intérieur de la bouche et peut servir à prévenir les commotions cérébrales et les fractures de la mâchoire.

Les visites régulières chez le dentiste

Elle permet d’évaluer la santé générale de la bouche du patient. Et de permettre une prise en charge très rapide en cas de problème. Une visite chez le dentiste est recommandée pour éviter d’éventuels problèmes qui peuvent s’aggraver avec le temps.

 

Conclusion

Une urgence dentaire peut s’avérer extrêmement douloureuse surtout lorsqu’elle survient la nuit ou le week-end. Pour éviter de se retrouver dans cette gare de situation, il est important de prendre régulièrement un rendez-vous chez un dentiste et d’effectuer une hygiène dentaire régulière.