d12309POEgUuA4CLjdWO

Qu’est ce que la restauration collée dentaire ?

Avoir des dents abîmées est un phénomène qui touche la plupart des gens. Pour mieux résoudre ce problème, les dentistes ont développé des solutions qui permettent d’éliminer les causes de détérioration de la dent. Parmi ces solutions, la restauration collée dentaire est celle qui présente le plus d’avantages.

Nous sommes conscients qu’il est important de savoir en quoi consiste la restauration collée dentaire. Votre dentiste peut vous recommander cette solution. Avoir plus d’informations sur elle vous aidera donc à mieux comprendre son utilité et à l’accepter. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur la restauration collée dentaire.

Explication de la restauration collée dentaire

La restauration collée dentaire est une solution qui permet de restaurer une perte de substance dentaire. Elle se fait par collage, et est considérée comme une restauration indirecte. De nos jours, les dentistes pratiquent de plus en plus les restaurations dentaires sur mesure, qui répondent autant que possible aux besoins du patient.

Il existe deux principaux types de restauration collée dentaire, à savoir :

  • La restauration inlay : elle a lieu lorsque la carie n’a touché aucune paroi extérieure. Le dentiste ici rebouche le trou sans faire un recouvrement cuspidien.
  • La restauration onlay : elle a lieu lorsque la carie atteint une paroi extérieure. Ici, le dentiste va reboucher le trou en utilisant une pièce prothétique qui lui permettra de réaliser un recouvrement cuspidien.

Il est possible de joindre ces deux types de restauration. Il s’agira alors d’une restauration mixte appelée « inlay-onlay ». Les patients, suite à un échec des restaurations directes peuvent décider de recourir à une restauration indirecte. Ce choix dépend de l’étendue de la perte de substance coronaire, de l’hygiène bucco-dentaire du patient, de son âge, et de sa cario-susceptibilité.

Comment s’effectue une restauration collée dentaire ?

Lorsque vous avez des dents abîmées, le meilleur moyen de retrouver une belle dentition c’est de faire une restauration collée dentaire. Le collage permet à la pièce prothétique d’adhérer aux tissus dentaires calcifiés. Ainsi, la restauration collée permet une économie des tissus dentaires. Elle ne nécessite pas la création des zones nécessaires à la rétention des pièces prothétiques.

Lorsque le dentiste veut procéder à une restauration collée dentaire, détermine tout d’abord la taille de la cavité. Ensuite, il procède à la pose de la digue. Après avoir éliminé les tissus carieux, il arrondit les angles de la cavité avec une mise de dépouille d’environ 10 à 15 °. Une fois les angles de la cavité arrondis, le dentiste va mettre en place un substitut dentinaire. Ce n’est qu’après ça qu’il pourra procéder au collage.

Les matériaux de la restauration collée dentaire

Au départ, l’inlay et l’onlay étaient réalisés avec du métal. Avec l’essor des nouvelles techniques, les dentistes ont commencé à réaliser des inlays et onlays en céramique, ou en résine composite. S’agissant des inlays-onlay, deux types de composite leur sont consacrés. Il s’agit :

  • Du composite microchargé photo polymérisable : sa matrice est composée de dioxyde de silicium hautement dispersé. Ce type de composite présente vite une usure de fatigue, et ne tarde pas à laisser apparaître des fractures partielles.
  • Du composite hybride photopolymérisable : sa charge est composée d’une macro charge pré polymérisée, et d’une micro charge d’acide silicique. C’est un matériau ayant un meilleur rendu esthétique, et une meilleure résistance mécanique.

Lorsque le collage des pièces prothétiques se fait avec des composites photopolymérisables, le temps de polymérisation doit dépasser une minute. Le dentiste durant l’opération, procède à un contrôle régulier du dégagement de la chaleur. Le matériau du substitut dentinaire peut être du ciment verre ionomère. Ce dernier disparaît totalement à la fin du traitement.

Conclusion

La restauration collée dentaire est une solution qui permet de restaurer la perte de la substance dentaire. Elle est considérée comme une restauration indirecte. Les deux principaux types de restaurations collées dentaires sont inlay, et onlay. Toutefois, il est possible de joindre les deux pour une restauration mixte. Il s’agit dans ce cas de la restauration inlay-onlay.